Blog officiel d'Arash Derambarsh

Avocat et élu à Courbevoie

Category: Derambarsh (Page 1 of 4)

Pour un hommage national aux victimes du Coronavirus par Arash Derambarsh

Arash Derambarsh a publié, sur le site « La Règle du jeu », une tribune intitulée « Pour un hommage national aux victimes du Coronavirus« 

Vous pouvez également la lire ici :


L’avocat Arash Derambarsh a perdu son père, mort du Covid-19. Il raconte le difficile deuil des familles et plaide pour un hommage national aux victimes.

Monsieur le Président,

Nous sommes le dimanche 29 mars 2020. Il est 21h à Paris lorsque le téléphone sonne. C’est l’Hôpital «La Broca». Celui-ci nous annonce que mon père est testé positif au coronavirus. L’angoisse nous submerge.

L’hôpital nous informe être dépassé par le nombre croissant de patients souffrant du Covid-19. La situation est insoutenable et elle l’est pour nous, nous devons attendre. À ce moment-là, mon Père n’a que de la fièvre.

Mardi 31 mars, il est 6h du matin, je m’éveille à peine. Il y a un appel en absence. Immédiatement, ce numéro m’est familier:c’est l’Hôpital. L’heure matinale de ce coup de téléphone est inhabituelle pour une bonne nouvelle.

Saisi d’une urgence, j’appelle avec un mauvais pressentiment. L’interne décroche toute suite et le couperet tombe;mon Père est mort à 5h34 à l’âge de 74 ans. Emportant avec lui nos souvenirs, Kioumars Derambakhsh était un grand cinéaste français d’origine iranienne.

Quelques secondes après cette annonce violente, l’interne me prévient que je n’ai que deux heures pour venir faire mes adieux à celui que j’ai tant aimé, mon Père. Dans le cas contraire, l’Hôpital sera dans l’obligation de faire évacuer le corps en raison de la crise sanitaire.

Malgré la souffrance, je réveille ma Mère en urgence pour lui annoncer l’indicible. Un cri de douleur résonne dans l’appartement. L’homme qui a partagé plus de cinquante années de sa vie vient de décéder.

Le temps semble suspendu dans la tristesse lorsque le taxi nous dépose enfin à l’Hôpital. Le protocole est strict:

une blouse, une charlotte, un masque. Et même si les larmes inondent le visage de ma mère, nous devons garder une distance ainsi que pour le défunt. Aucun contact, aucun réconfort.

Nous commençons notre périple au travers des dédales l’Hôpital «La Broca» qui venait d’ouvrir au troisième étage une unité «Covid-19». Nous traversons un champ de guerre au lieu d’un couloir d’Hôpital. À chaque pas, à chaque chambre, une personne agonise.

Nous arrivons face à la porte 336, la chambre où mon père est étendu sur son lit. Son visage est serein, un apaisement presque étrange dans cette cacophonie. Encore une fois, nous n’avons ni le droit de le prendre dans les bras, ni de l’enserrer contre notre cœur;cette chaleur humaine est strictement interdite.

Je suis à deux mètres de lui, ma mère pleure à chaudes larmes derrière moi sans qu’une quelconque marque d’affection soit possible, c’est froid, presque clinique. Ce n’est un aurevoir qu’à demi-mot.

Un adieu bref pour un grand Homme. L’interne nous informe que nous n’avons seulement cinq minutes, à cause d’un virus très contagieux.

À cette issue, nous remercions chaleureusement le personnel soignant, pour son courage et son dévouement. Au quotidien, ils font un travail admirable pour accompagner les familles endeuillées. Mais surtout et avant tout, ils aident les malades et risquent leur vie alors que dépourvus d’équipement. Ces héros sont en première ligne pour sauver des vies.

Une semaine s’est écoulée, mon Père est enterré au cimetière de Courbevoie. Nous ne serons que quatre alors que plusieurs centaines d’amis proches souhaitaient honorer sa mémoire pour un ultime adieu. Le confinement empêchant tout rassemblement, personne n’a pu se prendre dans les bras, se soutenir ni s’embrasser. Un deuil solitaire, presque glaçant.

Malgré tout, nous remercions le maire de Courbevoie, Monsieur Jacques Kossowski, les fonctionnaires ainsi que tous les élus locaux qui sont en deuxième ligne, partout en France, pour accompagner les concitoyens.

Mon Père est mort de la même façon que Julie, Christian, Paul, Catherine, Jeanne, Mohamed, Paul, Jeanne, Colette ou encore Jean-François.

Tous ont un point commun:aucun n’a eu l’hommage qu’il mérite, ni l’accompagnement pour leur dernier repos. Dans notre République, accompagner ses morts est une marque de respect et de valeurs fondamentales.

En France, plus de 40.000 personnes vont mourir du Coronavirus Covid-19:à l’Hôpital, dans un Ehpad, dans une maison de retraite, au domicile, dans une clinique et même dans la rue pour certains sans domicile fixe.

Pour les proches ainsi que les familles, cette situation est déshumanisante et d’une tristesse si profonde.

Ce problème va pourtant bien au-delà du drame familial. En effet, en temps de guerre, chaque malade décédé est un mort pour la Nation. C’est un deuil qui nous concerne tous. Toutes ces victimes qui sont tombées face à l’ennemi invisible méritent de mourir dans la dignité. Appelons-en à notre patriotisme face à une situation sans précédent dans notre histoire. Nous pouvons en notre âme et conscience honorer nos morts en décrétant un deuil National.

Ainsi, en décidant de ce deuil National, Monsieur le Président, vous enverrez un signe fort aux enfants de notre Nation selon lequel chaque être Humain mérite de mourir dans la dignité.

Arash Derambarsh TEDxEMLYON : Tomber 9 fois, se relever 10

Arash Derambarsh n’est pas seulement célèbre pour avoir redoublé 9 fois avant de devenir Docteur en droit et Avocat au Barreau de Paris. Très vite, il se bat avec contre le gaspillage alimentaire et parvient, avec des collègues, à faire voter la loi du 3 février 2016 qui empêche dorénavant les supermarchés de jeter leur nourriture invendue en France. Il reçoit le prix « Win Win », équivalent du Prix Nobel du développement durable. Le magazine « Foreign Policy » le classe alors dans les 100 personnalités mondiales de l’année 2016.. Ce véritable pourfendeur du gaspillage vient partager avec nous l’histoire d’un glorieux mais acharné combat contre l’échec. Arash Derambarsh est élu conseiller municipal à Courbevoie, Avocat au Barreau de Paris et Docteur en droit

Arash Derambarsh reçoit en Suède le Nobel du développement durable

Interview Arash Derambarsh sur France Info TV avec Patricia Loison
Arash Derambarsh, avocat au barreau de Paris à l’origine de la loi contre le gaspillage alimentaire en 2016, est récompensé du prix Win Win, l’équivalent du Nobel pour le développement durable.
C’est un avocat français qui décroche le « Nobel » du développement durable en 2019. Le prestigieux « Win Win », lui a été, en effet, décerné, le jeudi 31 octobre, par la ville suédoise de Göteborg. Inscrit au barreau de Paris, Arash Derambarsh est récompensé pour « son travail constant et son engagement sans faille pour la cause alimentaire ».
 
 
C’est la première fois qu’un Français reçoit le prix, qui est l’équivalent du Nobel pour le développement durable. Des personnalités internationales de premier plan l’ont reçu par le passé : l’ancien secrétaire général des Nations unies, Kofi Annan en 2011, l’ancien vice-président des États-Unis Al Gore en 2007 ou encore le maire de Séoul, Park Wan-soon, en 2016.
 
 
 
Arash Derambarsh, qui a prêté serment à la Cour d’appel de Paris en 2018, est à l’initiative de la loi votée en 2016 contre le gaspillage alimentaire, une réussite qui a inspiré d’autres pays dans le monde. L’avocat au barreau de Paris, élu à Courbevoie, est aussi à l’origine de deux pétitions majeures, l’une française avec plus de200.000 signatures, l’autre, européenne avec plus de 1,6 million de soutiens. Il ambitionne aujourd’hui de transposer la loi à un niveau européen.
 
Cette loi permet de distribuer plus de 10 millions de repas chaque année aux associations et d’augmenter les dons alimentaires de 22 % en France.
 
Revue de presse :
1) « Nobel du développement durable : l’avocat Arash Derambarsh récompensé » (RTL)
https://www.rtl.fr/actu/international/nobel-du-developpement-durable-l-avocat-arash-derambarsh-recompense-7799341671/amp
2) « Arash Derambarsh décroche le Nobel du développement durable » (Le Figaro)
https://www.lefigaro.fr/decideurs/portraits/arash-derambarsh-decroche-le-nobel-du-developpement-durable-20191025
3) « La croisade anti-gaspillage d’Arash Derambarsh primée en Suède » (Le Parisien)
http://www.leparisien.fr/hauts-de-seine-92/la-croisade-anti-gaspillage-d-arash-derambarsh-primee-en-suede-28-10-2019-8181921.php
4) « Développement durable : un Français reçoit le prix win win pour son engagement contre le gaspillage alimentaire »
(Europe 1)
https://www.europe1.fr/emissions/axel-de-tarle-vous-parle-economie/developpement-durable-un-francais-recoit-le-le-prix-win-win-pour-son-engagement-contre-le-gaspillage-alimentaire-3928501
5) « La loi contre le gaspillage alimentaire récompensée à Göteborg » (Le Petit Journal)
https://lepetitjournal.com/stockholm/la-loi-contre-le-gaspillage-alimentaire-recompensee-goteborg-267763
6) « Arash Derambarsh : « Mettre le gaspillage alimentaire au cœur des discussions diplomatiques » (RFI)
http://www.rfi.fr/emission/20191101-arash-derambarsh-laureat-prix-win-win
7) « Un Français reçoit le prix Win Win pour son combat contre le gaspillage alimentaire » (France Info)
https://www.francetvinfo.fr/economie/emploi/metiers/restauration-hotellerie-sports-loisirs/un-francais-recoit-le-prix-win-win-pour-son-combat-contre-le-gaspillage-alimentaire_3685625.html
8) « Arash Derambarsh, initiateur de la loi contre le gaspillage alimentaire en France, décoré en Suède » (AFP)
https://www.lefigaro.fr/flash-actu/arash-derambarsh-initiateur-de-la-loi-de-2016-contre-le-gaspillage-alimentaire-decore-en-suede-20191031

Arash Derambarsh fait son entrée dans le Who’s Who édition 2020

Arash Derambarsh fait son entrée dans le Who’s Who édition 2020

Conférence contre le Gaspillage Alimentaire le mercredi 16 octobre 2019 à 18h30 à Courbevoie

A l’occasion de la journée mondiale de l’alimentation et la journée nationale de lutte contre le gaspillage alimentaire,

Nous avons le plaisir de vous inviter à cette conférence exceptionnelle en présence de

Arash Derambarsh,Xavier BertrandFrédéric DaerdenGeneviève Wills (Programme Alimentaire Mondial – ONU) et Dorian Dreuil (Action contre la Faim)

Modérateur : Éric de la Chesnais (chef du service agriculture Le Figaro)

Mercredi 16 octobre à 18h30 au CENTRE ÉVÉNEMENTIEL DE COURBEVOIE (7 Bd Aristide Briand 92400 Courbevoie)

Gaspillage Alimentaire : Programme d’Arash Derambarsh

Gaspillage Alimentaire : Programme d’Arash Derambarsh pour septembre, octobre, novembre et décembre 2019

Gaspillage alimentaire : Arash Derambarsh récompensé du Prix « Win Win » pour son combat

Le Figaro avec AFP

Il est à l’initiative de la loi adoptée en 2016 en France contre le gaspillage alimentaire : le Français Arash Derambarsh a remporté mardi le prix du développement durable de la ville suédoise de Göteborg, pour « son travail constant et son engagement sans faille » pour la cause alimentaire.

« Il est parvenu à faire adopter par le gouvernement français une loi interdisant aux supermarchés et restaurants français de jeter des denrées alimentaires consommables », a fait valoir le jury dans sa décision.

La loi française contre le gaspillage alimentaire, votée le 3 février 2016, interdit aux grandes surfaces de plus de 400 m2 de jeter de la nourriture et de rendre leurs invendus impropres à la consommation, sous peine d’amende.

Elle rend aussi obligatoire le recours à une convention pour les dons réalisés entre un distributeur de denrées alimentaires et une association caritative.

Arash Derambarsh est le premier Français à recevoir la distinction. Il rejoint des noms comme ceux de l’ancien secrétaire général de l’ONU Kofi Annan, lauréat en 2011 et de l’ex-vice-président américain Al Gore, lauréat 2007.

« Il ne s’agit pas d’un prix récompensant ma personne mais de la concrétisation d’une loi passée en France -une première [du genre] dans le monde », a réagi à l’AFP Arash Derambarsh.

A lire sur LE FIGARO

Arash DERAMBARSH remporte le prix Win Win 2019, « Prix Nobel du Développement Durable »

Arash Derambarsh, élu français et avocat, est le lauréat du prix « Win Win » équivalent du prix Nobel pour le développement durable : http://www.lefigaro.fr/flash-actu/gaspillage-alimentaire-arash-derambarsh-recompense-pour-son-combat-20190528 (AFP)

Il succède à Al Gore en 2007 et Kofi Annan en 2011. Ce prix est la reconnaissance du vote de la loi contre le gaspillage alimentaire qui permet à tous ceux qui ont faim de manger.
Il est le premier Français à remporter ce prix. Il recevra son prix à Göteborg en Suède fin octobre 2019.

A lire :

AFP

Gaspillage alimentaire : Arash Derambarsh sur RTL avec Marc-Olivier Fogiel

Landes : une plainte déposée contre un supermarché accusé de jeter des denrées consommables.
C’est une 1ère en France. Maîtres Arash Derambarsh et Thierry Vallat pointent du doigt un magasin Leclerc de Mimizan-Plage, accusé d’avoir jeté « l’équivalent de 50kg de nourriture consommable », aspergée de détergeant.
Pour la première fois en France, une plainte a été déposée contre un supermarché accusé de ne pas respecter la loi en vigueur depuis 3 ans, qui interdit les grandes surfaces de plus de 400 m2 de jeter de la nourriture et de rendre leurs invendus impropres à la consommation.

Me Arash Derambarsh, avocat au barreau de Paris, est à l’origine de cette plainte qui vise le supermarché Leclerc de Mimizan-Plage, dans les Landes. Accompagné de son confrère Thierry Vallat, également de Paris, il a fait constater lundi 4 février devant les poubelles du magasin que « l’équivalent de 50 kg de nourriture consommable », légumes, yaourts, viande, croissants et chocolatines, était jetée et aspergée de désinfectant. Les dates de péremption étaient du 4 février, a-t-il précisé.
« Là on a de la nourriture qui est tout à fait consommable pour de la soupe, le petit-déjeuner, le déjeuner, le dîner », assure-t-il au micro de RTL. « Ça pouvait être comestible, et bien non ils ont préféré mettre ça à la poubelle, et pire, y ajouter de l’eau de javelle. C’est le comble de l’absurde », dénonce l’avocat, militant anti-gaspillage.

10 millions de repas distribués grâce à la loi

Celui qui est l’un des initiateurs de la loi contre le gaspillage anti-alimentaire votée le 3 février 2016 rappelle ses bienfaits. « Grâce à cette loi, il y a eu une augmentation de plus de 22% du don alimentaire en France. Plus de 10 millions de repas sont distribués par an », poursuit Arash Derambarsh.

« Mais les supermarchés continuent à ne pas jouer le jeu et à ne pas appliquer cette loi. Ce n’est plus admissible. Donc maintenant on va porter plainte. 2019 signera l’application de cette loi », conclut-il. Les magasins qui ne respectent pas les règles risquent une amende de 3.750 euros.

Gaspillage Alimentaire – Interview d’Arash Derambarsh au JT de TF1

Gaspillage Alimentaire – Interview d’Arash Derambarsh au JT 20h de TF1

Les avocats Maître Arash Derambarsh et Maître Thierry Vallat étaient à Mimizan (Landes) pour porter contre le supermarché Leclerc qui ne respecte pas la loi contre le gaspillage alimentaire.

Échec scolaire : le témoignage, dans un livre, d’Arash Derambarsh

————————————
Titre d’un livre témoignage attendu le 7 février dans les libraires. Il est écrit par Arash Derambarsh, Docteur en droit et avocat, et aussi conseiller municipal à Courbevoie. Il est notamment l’auteur du Manifeste contre le gaspillage.
————————————
Un récit touchant, où selon les éditions Cherche-Midi, l’auteur délivre une véritable leçon positive, où chacun est incité à repenser sa propre attitude face aux obstacles – et ne peut qu’en ressortir grandi.
————————————
« Neuf redoublements, un échec au brevet. Qui ne se serait pas laissé gagner par le découragement ? Oui, mais Arash Derambarsh nourrit un rêve d’enfance, son obsession, sa ligne d’horizon contre vents et marées. Ce recordman français du redoublement témoigne ici de son parcours incroyable. Éternel dernier de la classe, il réussit, à force de détermination, à devenir docteur en droit et avocat au barreau de Paris. Il raconte ses difficultés – l’immersion brutale au collège, les multiples avertissements « comportement et travail », le sentiment d’isolement…–, mais aussi ses efforts pour parvenir à son but. Et ce dans un système scolaire français qui peine à accepter que l’échec n’est pas synonyme de défaite et que la volonté peut mener loin ».
———————————–
 ———————————————————————-
– A lire le portrait d’Arash Derambarsh dans le PARIS MATCH, Magazine Forbes , Le Parisien ou encore Le Figaro 

Le site officiel de Maître Arash Derambarsh avocat au Barreau de Paris

Voici le site officiel de Maître Arash Derambarsh, avocat au  Barreau de Paris

Arash Derambarsh avocat

Arash Derambarsh à la Commission Européenne pour une loi contre le gaspillage alimentaire en Europe

Arash Derambarsh était à Bruxelles pour une réunion de travail à la Commission Européenne.

Entouré de ses amis et soutiens de l’Union Européenne, il a demandé que l’Union Européenne vote une loi contre le gaspillage alimentaire en Europe.

« On demande au Président Emmanuel MACRON et au Premier ministre belge Charles MICHEL qu’ils poussent cette proposition de directive européenne. Nous voulons que cette loi contre le Gaspillage alimentaire en Europe puisse être votée le plus rapidement possible » conclue Arash Derambarsh après avoir remis en octobre 2018 sa pétition signée par plus d’1 million de personnes à la Commission Européenne.

 

VitaVille Courbevoie – Arash Derambarsh

Arash Derambarsh et Aurélie Taquillain à la fête des associations de Courbevoie (VitaVille)

Arash Derambarsh au Congo pour une loi contre le gaspillage alimentaire

Arash Derambarsh était au Congo Brazzaville pour promouvoir en Afrique la loi contre le gaspillage alimentaire dont il est à l’origine en France
 
Il en a profité également pour rencontrer le gouvernement congolais et participer à des opérations humanitaires dans le pays.

Page 1 of 4

Powered by WordPress & Theme by Anders Norén & With support of Alexandre Balmes