Le blog officiel d'Arash Derambarsh

Arash Derambarsh – Élu LR de Courbevoie

Month: juin 2011

Will.I.Am (The Black Eyed Peas) en concert surprise dans un quartier populaire de Paris

De passage à Paris avec son groupe The Black Eyed Peas pour trois concerts au Stade de France (80000 spectateurs chaque soir), le chanteur a fait une apparition surprise au festival de hip hop du 20e arrondissement de Paris.
Des spectateurs incrédules face à une appartion quasi-irréelle. C’est pourtant bien le leader du groupe mondialement adulé The Black Eyed Peas qui s’est rendu dans un petit square du 20e arrondissement de Paris pour participer au festival de hip hop du quartier.
Une poignée de chanceux qui n’avaient probablement pas la possibilité d’aller voir la star en concert au Stade de France, ont pu écouter Will.i.am faire preuve de ses talents de rappeur. Une participation qui tenait particulièrement à coeur au chanteur qui a déclaré : « Venir ici revêt une signification spéciale pour moi, parce que ça me rappelle le quartier où j’ai grandi » (à East Los Angeles).
Invité par l’ambassadeur des Etats-Unis à Paris, Charles Rivkin, Will.i.am n’a donc pas boudé son plaisir et en a même profité pour délivrer un message d’espoir aux habitants du quartier : « Il y aura toujours des gens pour vous dire que vous n’y arriverez pas, mais ne les écoutez pas » leur a-t-il recommandé.
Will.I.Am n’a pas oublié d’où il vient : des logements sociaux d’Olympic Boulevard à Los Angeles, élevée par sa mère seule. Il a donc accepté volontiers samedi, avant leur dernier concert en France, l’invitation de l’Ambassade américaine à venir dans les quartiers populaires parisiens. L’occasion aussi de soutenir la Quinzaine du hip hop, un festival qui entame sa sixième année avec une programmation pluridisciplinaire et pointu.
Très grande classe et grande humilité.

Et si on organisait un match de football féminin sur Twitter ?

f%C3%A9minines.jpg
Je suis un fan de football. Ce sport rassemble les valeurs que j’ai toujours défendu depuis mon enfance : la loyauté la fiertél’esprit d’équipel’imaginationle réalismel’ambitionl’exigencel’humilité les valeursla tolérancela persévérancel’audace mais également le respect de l’autre.
Ce respect de l’autre, c’est aussi un hommage à toutes les femmes. Et celles sur Twitter n’y dérogent pas. Et je tenais à le faire. D’origine persane (iranienne), je connais ô combien la chance que nous avons tous de converser ensemble librement, d’échanger nos idées, de nous élever, de créer une émulation et donner du Sens à nos actes. Les révoltes en Iran, en Tunisie, en Egypte ou ailleurs, c’est aussi grâce aux femmes. Je les respecte beaucoup. Nous avons décidément beaucoup de chance de vivre dans la démocratie même si tout reste encore à bâtir.
Pour être léger, et pour faire suite à un précédent post sur mon blog d’organiser un match de football virtuel entre une équipe masculine de la blogosphère française et une équipe masculine de Twitter France, il fallait donc bien proposer ma sélection concernant mes deux équipes de coeur de la gente féminine sur Twitter.
Les joueuses sont des animatrices incontournables que j’aime lire sur Twitter. Elles m’ont amusé, agacé, intéressé, interpellé ou encore surpris. Le critère peut aussi être le charisme. Mais il faut être drôle, étonnante, provocatrice, amusante, intelligente ou encore ambitieuse. Je m’excuse, par avance, à l’égard de toutes celles que j’ai oublié. Ce n’était pas volontaire bien évidemment. Je pourrai les insérer pour une prochaine rencontre.
Equipe Twitter A (4-4-2)
Gardien de but
Virginie Lominet (laristocraft) – Fille au grand coeur et qui a les capacités d’arrêter tous les tirs. Seul défaut : n’ose pas sortir de ses buts pour récupérer les ballons. Mais avec un peu d’entraînement, elle y arrivera.
Défenseurs
Latéral gauche : Natalie MarounTaraud (Nat_Sanzach) – Présence rassurante et apaisante. Ce défenseur a une culture unique du jeu de l’adversaire et ses origines lui permettent d’avoir une ouverture d’esprit exceptionnelle.
Latéral droit : Dorothée (DoroT) – Le « roc » de Lyon. Sa grande taille effraie tous les attaquants adverses. Elle connait parfaitement les nouvelles technologies et ses nombreux voyages lui permettent d’analyser le jeu.
Libéro (Capitaine) : Tatiana F. Salomon (tfsalomon) – La classe brésilienne. Avec la sagesse qui va avec.
Stoppeur : Laureline Dupont (laurelinedup) – Comme journaliste et défenseur, elle sait faire un marquage à la « culotte » avec les politiques (comme on dit dans le Calcio italien). Elle ne lâche pas sa proie jusqu’à la fin du match. Et si elle énerve, c’est qu’elle a réussi son match. Titulaire indiscutable.
Milieux de terrain
Milieu gauche : Evelyne Jousset (EJousset) – Métronome du milieu de terrain. Elle court, elle court et son travail va finir par payer. Une grand Dame.   Milieu droit : Sophie Reynal (SophieReynal) – La formation HEC. Cette école forme les meilleurs joueuses de la planète. Et si a les compétences sur le terrain, elle n’est pas en reste avec la compétence du coeur et de la générosité.
Milieu défensif : Marine Babonneau (marinebab) – La reine du journalisme juridique. C’est fou ce qu’elle parcourt comme terrain pour récupérer des informations et les transmettre aux attaquantes. Indispensable pour la bonne humeur.
Meneur de jeu : Laurence Guegoun (LaurenceGuegoun) – La star de l’équipe. Toujours souriante devant les caméras et les photographes. Elle se met au service de l’équipe en faisant preuve d’une grande humilité.  
Attaquants
Attaquant droit : Alice Antheaume (alicanth) – Elle marque beaucoup de buts et garde toujours le sourire. Surtout après un scoop.
Attaquant gauche : Lise Pressac (LisePressac) – Elle marque comme elle tweet. Elle a un instict de buteur qui va la mener au sommet.
Remplaçantes : 1) Caroline Fel (CarolineFel) – Excellente joueuse d’Angers. Gauchère…de droite.2) Alexia Bertolino (Alexia_BL) – Elle peut s’adapter à tous les terrains de jeu du fait de ses nombreux voyages.3) KlarAgora (KlarAgora) – Claire peut jouer des deux pieds et c’est une bosseuse. Elle s’entraîne sur du David Guetta…4) Ophélie (Ophparis) – Ophélie joue essentiellement au centre du jeu5) Aurore Bergé (auroreberge) – Aurore joue essentiellement à droite du jeu6) Amandine (mandinette77) – Amandine joue essentiellement à gauche du jeu
7) Marie-Laure Vie (marilor) – C’est une passionnée. S’adapte à tous les terrains de jeu.8) Florence Porcel (FlorencePorcel) – Incontournable sur Twitter. C’est l’électron libre de l’équipe.9) Julia (Ohmyhype) – Joker de luxe. Amoureuse du beau jeu. Bonne humeur garantie.
Entraîneur :
Pierre Haski (pierrehaski) – L’équivalent de Sir Alex Ferguson. Il connait le jeu, ses ficelles et ses secrets.
  Equipe Twitter B (4-4-2)
Gardien de but
Rajae (Rajae_M_) : Le problème avec Rajae, c’est qu’elle ne dort jamais. Elle représente ce qui se fait de mieux dans la Belgique : gentillesse, dérision, humour et intelligence. A coups sûr, elle est la gardienne du temple.
Défenseurs
Latéral gauche : Sandrine Andro (SANDROANDRINE) – Une joueuse enthousiaste. Se met au service du collectif.
Latéral droit : Penelope Bagieu (PenelopeB) – Une véritable artiste sur le terrain. Sérieuse sans se prendre au sérieux. C’est la « bo-bo » de l’équipe.
Libéro : Océane (OhOceane) – Elle donne le tempo dans un match. Très grande capacité intellectuelle. Ce qui lui donne une faculté de lire le jeu adverse. Incontournable.
Stoppeur : Natacha Quester-Séméon (NatachaQS) – Elle est tenace et rien ne peut passer. Elle veille sur sa défense comme le lait sur le feu.
Milieux de terrain
Milieu gauche : Capucine Piot (xoxobCapucine) – Elle sait provoquer l’adversaire et se moque des critiques. Elle a beaucoup de détracteurs mais il faut lui reconnaître qu’elle est incontournable sur Twitter.
Milieu droit : Caroline Morard (cmorard) – Elle écarte beaucoup le jeu à droite, ce qui lui permet de mieux centrer vers les attaquantes.
Milieu défensif : Melissa Bounoua (misspress) – Elle anime le milieu et fait énormément de terrain. Joueuse très sérieuse, elle connait parfaitement le jeu et sa stratégie. Communique parfaitement avec les journalistes à la fin des matchs.
Meneur de jeu (Capitaine) : Myriam L’Aouffir (Laouffir) – l’Anti-star par excellence. Elle est dans l’ombre mais donne tous les ballons de buts. Très bonne camarade de jeu, elle a beaucoup de personnalités et de charisme.
Attaquants   Attaquant droit : Hedia (Hedia) – Depuis son transfert au FC Barcelone de Nicolas Bordas, Hedia a pris une dimension internationale.
Attaquant gauche : Karima Charni (Karimacharni) – Avec sa soeur Hedia, elle forme un duo d’attaquante redoutable.
Remplaçantes1) Live Julie (LiveJulie) – Calme, sage et intelligente. Joker de luxe.2) Isabelle Germain (IsabelleGermain) – Voilà une femme qui a de la personnalité et de la classe. Elle est évidemment indispensable dans la défense de toutes les causes.3) Sandrine Joseph (sandrinejoseph) – Maîtrise de la communication, c’est une leader.4) mariel75 (femmedejoueur) – Joueuse très efficace qui relaie toutes les bonnes informations.5) Amelle Zaid (Amellita) – Amelle pourra intégrer le onze de départ si elle prend confiance en elle et ses capacités. La « Rachida Dati » de l’équipe en plus forte.6) Alexandra Rosenfeld (ARosenfeldOffic) – La beauté de l’équipe, au point d’aveugler l’équipe adverse.7) Albertine Gros (AlbertineG) – la benjamine. Elle a de l’enthousiasme à revendre.8) Sophie Golstein (FreeBEEz) – Joueuse de grand talent qui a parcouru le monde. Véritable « globe-trotteur ». Son expérience est précieuse.9) Sonia Damlamian (DAAAM_Girl) – La classe arménienne. Son fief est à Boulogne-Billancourt, tout près du Parc des Princes. 
Entraîneur :Jacques Rosselin (rosselin) – José Mourinho en personne. Il connait parfaitement le plan de jeu à appliquer pour gagner le match.     ARBITRES : arbitre central : Marc Maniez (MarcManiez) arbitre de touche : Humour de Droite (Humourdedroite) arbitre de touche : Nikos Aliagas (nikosofficiel)   Contrôle antidopage Pierre Chappaz (pierrechappaz)  
 
DJ
Michael Canitrot (michaelcanitrot)
Retransmission du match Le 12eme homme (Orange)

Commentaire du match
Neila Latrous (Neila)

Une réponse à l’échec scolaire : la « Positive Thinking »

180 000 jeunes considérés comme « perdus de vue » par le ministère de l’éducation nationale contre 70000 dans les années 1990 et 150 000 au milieu des années 2000, le constat du rapport, enregistré à l’Assemblée nationale le 25 mai 2011, fait au nom de la commission des affaires culturelles et de l’éducation sur la proposition de loi visant à lutter contre le décrochage scolaire est sans appel. La situation ne cesse de s’aggraver.
Ce résultat est un scandale et une honte pour mon pays, la France.
Quatre solutions à apporter selon moi :
1) Une obligation de résultat pour des connaissances à atteindre et à acquérir à l’école primaire, au collège et au lycée.
2) Associer étroitement l’école avec la culture et le sport.
3) Développer plus amplement les stages en entreprises
4) Et surtout, développer, dès le plus jeune âge, un esprit positif et enthousiaste. Et c’est le point le plus important. En effet, notre civilisation regarde souvent la bouteille à moitié vide.
Nous vivons dans le doute, la suspicion et la méfiance. Or, le principe à éduquer dès la maternelle, c’est de ne pas envier son voisin, de ne pas jalouser son ami, de ne pas être frustré ou amer. Bref, il s’agit d’être positif et enthousiaste.
Regarder le bon côté de la vie et être à la recherche de son bonheur.
Cela s’éduque et cela s’apprend. Dès le plus jeune âge. C’est ce que l’on appelle la « Positive thinking« …Toute une philosophie de la vie.

Chaque enfant devrait aller au moins une fois à l’Opéra

Je suis allé à l’Opéra Bastille dimanche. Cela faisait bien deux années qui je n’y étais pas retourné. Toujours aussi magique. Chaque enfant devrait aller au moins une fois à l’Opéra grâce à l’école.
A mon sens, c’est le plus bel Art qu’il existe tant pour les yeux que pour les oreilles.

opera-bastille-1279017842.jpgplace_de_la_bastille_opera_bastilles_et_
1) Résumé
(« Le mariage de Figaro » par Beaumarchais en 1778 puis adapté par Mozart en « Le nozze di Figaro » en 1786). Période pré-révolutionnaire donc…
Figaro, entré au service du comte Almaviva, doit être fiancé à Suzanne, première camériste de la comtesse. Mais le comte, qui commence à s’ennuyer avec son épouse, est à la recherche d’aventures galantes. Attiré par Suzanne, il envisage de restaurer le droit de cuissage du seigneur (le droit du seigneur), qui lui permet de goûter aux charmes de toute jeune mariée avant que le mari ait pu en profiter.

Aidé par le peu scrupuleux Bazile, le comte fait à Suzanne des avances de plus en plus claires, qui entraînent celle-ci à tout révéler à Figaro et à la Comtesse.
Le comte doit alors faire face à une coalition qui finira par triompher de lui. Ridiculisé lors d’un rendez-vous galant qui était en fait un piège, il se jette à genoux devant son épouse et lui demande pardon devant tout le village rassemblé, tandis que Figaro se marie enfin avec Suzanne.
L’intrigue est enrichie par l’intervention de plusieurs autres personnages, notamment Chérubin, jeune page follement amoureux de la Comtesse, mais aussi de Suzanne et de Fanchette, qui vole le ruban de la Comtesse et fait partie d’un entretien entre Suzanne et le Comte. Pour continuer les permutations amoureuses, Marceline aime Figaro et vient exiger auprès du comte qu’il se marie avec elle (ce qui deviendra impossible lorsqu’on apprendra, à l’acte III, qu’elle est la mère naturelle de Figaro !).
L’un des moments forts de la pièce est le monologue de Figaro (acte V, scène 3), d’ailleurs le plus long de l’Histoire du Théâtre français, dont un passage qui résume à merveille les griefs accumulés contre la noblesse, incarnée par le comte Almaviva, quelques années avant la Révolution :
« Parce que vous êtes un grand Seigneur, vous vous croyez un grand génie !… Noblesse, fortune, un rang, des places : tout cela rend si fier ! Qu’avez-vous fait pour tant de biens ? Vous vous êtes donné la peine de naître, et rien de plus… »

2) La fiche technique
LE NOZZE DI FIGARO
OPERA BUFFA EN QUATRE ACTES (1786) MUSIQUE DE WOLFGANG AMADEUS MOZART (1756-1791)
LIVRET DE LORENZO DA PONTE d’après « LE MARIAGE DE FIGARO« 
DE PIERRE-AUGUSTIN CARON DE BEAUMARCHAIS. En langue italienne. Les Noces de Figaro reviennent à l’Opéra de Paris dans la légendaire production de Giorgio Strehler, revue par ceux qui ont accompagné sa genèse. Avec les plus grands mozartiens de notre temps, un moment essentiel de l’histoire de l’opéra.
Philippe Jordan / Dan Ettinger (Direction musicale)
Giorgio Strehler (Mise en scène et lumières)
Humbert Camerlo (Réalisation)
Ezio Frigerio (Décors et costumes)
Jean Guizerix (Chorégraphie)
Marise Flach (Collaboration aux mouvements)
Alessandro Di Stefano (Chef de Choeur)
Ludovic Tézier / Dalibor Jenis / Christopher Maltman (Il Conte di Almaviva)
Barbara Frittoli / Dorothea Röschmann (La Contessa di Almaviva)
Ekaterina Siurina / Tatiana Lisnic / Julia Kleiter (Susanna)
Luca Pisaroni / Erwin Schrott (Figaro)
Karine Deshayes / Isabel Leonard (Cherubino)
Ann Murray (Marcellina)
Robert Lloyd / Maurizio Muraro (Bartolo)
Robin Leggate (Don Basilio)
Antoine Normand (Don Curzio)
Maria Virginia Savastano / Zoe Nicolaidou (Barbarina)
Christian Tréguier (Antonio)
Orchestre et Choeur de l’Opéra national de Paris

Powered by WordPress & Theme by Anders Norén & With support of Alexandre Balmes